Que sont les murales Séguin Poirier?

Depuis le début des années 2000, Séguin Poirier a pour but de démocratiser l’art, selon sa technique privilégiée, l’émail sur cuivre. S’adressant autant aux adultes qu’aux enfants, il met en place des ateliers-création lors desquels les participants créent en totale liberté un dessin avec de la poudre de verre coloré (qui deviendra de l’émail après une cuisson pouvant aller jusque 2500˚fahrenheit, soit 1371˚C). Ces carrés d’émail sur cuivre sont alors assemblés en murales, gigantesques mosaïques exposées dans des institutions publiques et privées. (À Montréal : Aéroport Trudeau, Hôpital Sainte-Justine, banques diverses, Raymond Chabot Grand Thornton, La Chambre de Commerce Mondial, Casino, etc. Et aussi dans plus d’une trentaine d’écoles partout au Québec!)

Devant le succès rencontré auprès des enfants, il met alors en place le Projet Espace Enfant (PEE) en 2006. À l’heure actuelle, plus de 80 000 enfants du Québec ont créé une plaque d’émail sur cuivre.

L’aventure se poursuit avec les Projets Espace Âge d’Art (PEAA), visant à démocratiser l’art auprès de nos personnes âgées, et les Projets Générations, qui lient les jeunes et les aînés lors de créations de murales collectives.